CHRONIQUES TEXTILES

Prêter un textile porteur d’un souvenir extraordinaire, l’accompagner d’un texte bref et le présenter dans la vitrine d’un magasin du centre historique de Clermont-Ferrand, telle est la proposition à laquelle 28 Clermontois d’un jour ou de toujours ont accepté de répondre : 28 textiles, 28 souvenirs, 28 vitrines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *