NOD de Bucarest

En 2015, un groupe de créatifs multidisciplinaires s’est retrouvé pour transformer l’espace industriel abandonné de l’ancienne fabrique de coton de Bucarest en espace de co-working. L’espace industriel a de nouveau été rempli de vie et est devenu un point névralgique pour les industries créatives de Bucarest, regroupant la bibliothèque des matières et textiles mais aussi plus de 40 start-ups.

Des élèves de l’école d’Art et Design de Saint Etienne, ESADSE, en 3ème année ont pensé avec l’équipe du lieu, une installation intitulée “A contre emploi” au sein de l’espace d’exposition. On retrouve donc une sculpture de Nathanael Picard et des lanternes réalisées à base de cire d’abeille d’Eliette Rampon.

Au sein de ce même espace, une sélection de créations textiles « Marché wax » des élèves de l’École Supérieure d’Art Appliqués La martinière Diderot de Lyon est mise en place par l’équipe du lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *