Le NOD de Bucarest

En 2015, un groupe de créatifs multidisciplinaires s’est retrouvé pour transformer l’espace industriel abandonné de l’ancienne fabrique de coton de Bucarest en espace de co-working. L’espace industriel a de nouveau été rempli de vie et est devenu un point névralgique pour les industries créatives de Bucarest, regroupant la bibliothèque des matières et textiles mais aussi plus de 40 start-ups.

Créations issues d’un worskshop de Christelle Familiari, privilégiant l’utilisation des matériaux à contre-emploi, avec les étudiants en art et design de l’École Supérieure d’Art et de Design de Saint-Etienne (ESADSE), France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *